Si vous l'appréciez,
n'hésitez pas à diffuser
et à faire connaître cette newsletter

--- Télécharger le e-Courrier en version PDF : ici

Billet d'humeur

Héros d’un jour
Haro (presque) toujours

A chaque incident aérien médiatisé se terminant "miraculeusement" sans accident, les gazettes abandonnent leurs traditionnelles diatribes anti-personnels navigants pour se répandre en congratulations sur les talents extraordinaires de ces as du (mini)manche à balai et leurs collègues en cabine, œuvrant avec une "zénitude" qui force l’admiration.

Le "déroutage" de l’A380 d’Air France reliant Paris à Los Angeles, suite à "l’explosion mystérieuse" d’un réacteur ayant "arraché une partie de l’aile" et "provoqué un décrochage rapidement récupéré" n’échappe pas à cette règle. On aura aussi "frôlé la catastrophe" comme à chaque événement d’ailleurs.

Mais une fois encore, ce déluge de compliments ne mettra pourtant pas fin aux habituelles remarques acerbes qui assaisonnent à longueur d’année les professionnels navigants de l’aviation civile. Qualifiés régulièrement de paresseux, très grassement payés à lire le journal, puisque le pilote automatique s’occupe de tout, chacun sait qu’ils dégainent le certificat médical plus vite que le calculateur de performance ou la checklist.

De plus, cette rhétorique cède la place à celle dite du "preneur d’otages", dès qu’un mouvement de grève touche de près ou de loin le monde de l’aviation et ce même s’ils n’y sont pour rien, subissant sans broncher les désagréments provoqués par les revendications d’autres catégories de personnels.

Un moteur qu’il soit d’avion, de bateau, de train ou de voiture peut tomber en panne, voire prendre feu ou exploser. Il est plus rare qu’il se divise en deux parties en vol et d’ailleurs, cela mériterait, à tout le moins une campagne immédiate de vérification des autres exemplaires de ce moteur en exploitation.

Certes l’équipage, parfois réduit à un individu, qui a correctement traité le problème pour lequel il avait reçu une formation et un entraînement spécifique doit être félicité.

Il en est autrement lorsqu’un équipage doit faire face à une situation totalement inédite telle que la panne des deux moteurs de l’A320 finissant en amerrissage sur l’Hudson River. Celui-ci pourra être élevé au rang de prodige ou de héros.

Gageons que tous ces équipages préféreraient ne jamais être qualifiés de héros mais seulement reconnus au quotidien pour leur expertise et dans le même temps ne plus subir le haro quasi permanent des dénigreurs et autres jaloux.

Louis Jobard
Pilote Administrateur Air France - KLM


Air France

- 15 septembre 2017 -

Air France va tester la vente de billets aux enchères

Afin de mieux remplir ses avions sur les lignes moyens courrier, la direction d’Air France réfléchirait, selon des sources syndicales, à créer un système de vente de billets aux enchères à la dernière minute.

--- Lire l'article : ici

L’idée avait provoqué une levée de boucliers des collaborateurs d’Air France attachés, comme tous les salariés de toutes les compagnies du monde au système des GP. Elle a été abandonnée fin septembre. Toutefois, il convient de préciser que American Airlines vend au public à vil prix et jusqu’au dernier moment des billets sans siège réservé et sans bagage de soute.


- 20 septembre 2017 -

Le gouvernement nomme l'ancien PDG d'Air France pour sauver le ferroviaire

Jean-Cyril Spinetta a a été chargé par le gouvernement de mener une réflexion sur "les conditions d'une transformation réussie du secteur ferroviaire".

--- Lire l'article : ici

Jean-Cyril Spinetta a sorti Air France de l’ornière en développant le concept du hub initié par son prédécesseur Christian Blanc et en privatisant Air France grâce à la "fusion" avec KLM. Ces deux concepts vont être bien difficiles à transposer dans le ferroviaire français très "parisien".


- 21 septembre 2017 -

Air France-KLM : le bras droit du PDG quitte le groupe

Arrivé chez Air France-KLM il y a un peu plus d'un an pour suivre Jean-Marc Janaillac, Jérôme Nanty quitte le groupe. Il rejoint Carrefour pour en être le DRH.

--- Lire l'article : ici

Opportunité de carrière immanquable ? Différend sur la stratégie ou le projet social ? Lassitude des querelles archaïques de chapelles ? Peut-être un peu des trois ou une toute autre raison…


- 25 septembre 2017 -

Air France dévoile enfin Joon

La nouvelle compagnie du groupe Air France va proposer des vols à partir du 1er décembre à destination de Barcelone, Berlin ou Porto à partir de 39 euros.

--- Lire l'article : ici


- 26 septembre 2017 -

Avec Joon, Air France part à l’assaut des compagnies du Golfe

La filiale à bas coût, qui doit prendre son envol le 1er décembre, cible une clientèle jeune. Sa montée en puissance sera progressive et limitée.

--- Lire l'article : ici

"David" Joon contre l’émir "Goliath" !!! Un peu surprenant compte tenu en particulier des destinations annoncées jusqu’ici.


- 26 septembre 2017 -

Air France voit encore un avenir pour les A380

Le PDG d’Air France-KLM a confirmé la décision de rénover les cabines des très gros porteurs d’Airbus, mais pas avant 2020.

--- Lire l'article : ici

Si les moteurs ne s’en mêlent pas…


- 27 septembre 2017 -

Transavia France, la filiale low cost d'Air France, enfin bénéficiaire en 2017

Après avoir enregistré des pertes d'exploitation de plus de 30 millions d'euros en 2016, Transavia France prévoit des bénéfices en 2017. Après le maigre bénéfice d'exploitation de 1 million d'euros en 2012, ce sera donc la deuxième fois seulement que la compagnie gagne de l'argent depuis sa création en 2007.

--- Lire l'article : ici

Compte tenu de la pénurie croissante de pilotes sur l’ensemble de la planète, le fait que ce soit des pilotes recrutés par Air France, puis détachés chez Transavia France, devient un atout face aux autres low cost habitués jusqu’ici à pressurer leur personnel en attente d’un poste sur long-courrier ou dans une compagnie premium.


- 28 septembre 2017 -

La Compagnie et Corsair s'allient à easyJet à Paris face à Air France

easyJet a annoncé avoir conclu des partenariats avec La Compagnie, le transporteur 100 % classe affaires présente à Roissy, et avec Corsair à Orly pour organiser des vols en correspondance à Paris.

--- Lire l'article : ici

Dès lors que l’ensemble des compagnies aériennes sera en mesure de proposer des vols en correspondances correctement organisés de bout en bout, seuls les critères de choix basés sur la sécurité et le prix subsisteront, loin devant le confort. Pour Paris, reste à savoir si ADP (entreprise publique) mettra en œuvre le système payant demandé par easyJet permettant d’attaquer le fondement du hub d’Air France (principal actionnaire public).


- 28 septembre 2017 -

Panne d'Air France, de British Airways... comment le bug d'un logiciel sème le chaos dans plusieurs aéroports

C'est la pagaille dans de nombreux aéroports internationaux. La panne d'un logiciel informatique, baptisé Amadeus Altéa et utilisé par de nombreuses compagnies aériennes, telles que Air France ou encore British Airways, empêche actuellement les enregistrements de milliers de voyageurs.

--- Lire l'article : ici

Pratiquement toutes les sociétés de transport sont devenues des esclaves de programmes informatiques qu’elles ne contrôlent pas et sans système de secours interne.


- 3 octobre 2017 -

Air France-KLM : China Eastern et Delta sont au capital

Air France-KLM a fait savoir que le règlement-livraison des augmentations de capital réservées à China Eastern Airlines et Delta Air Lines annoncées le 27 juillet dernier et approuvées par l'Assemblée générale extraordinaire des actionnaires du 4 septembre 2017 a eu lieu aujourd'hui.

--- Lire l'article : ici

Voilà, comme prévu, les actionnaires présents au capital sont dilués de 20 %, l’Etat français y compris, qui passe de 17,6 % à 14 %. Le ratio d’endettement descend à 2,5 et le Groupe va thésauriser jusqu’en 2018 les 240 millions d’euros nécessaires à l’achat de 31 % de Virgin Atlantic.


Economie

- 15 septembre 2017 -

Décision surprenante de Boeing d’augmenter la production du B787

Boeing a décidé de passer d'une production de 12 à 14 B787 par mois à partir de 2019. Et ce alors que le marché des gros porteurs est atone depuis de longs mois.

--- Lire l'article : ici

Turkish n’avait pas encore annoncé sa commande. Le B787 est en passe de détrôner le B777 du titre de "money maker"


- 22 septembre 2017 -

Emirates pense à concurrencer les low cost sur son A380

Emirates pense à réduire la largeur de ses sièges et à limiter le service au minimum dans une partie de la cabine économique de ses superjumbos Airbus A380 pour pouvoir proposer des tarifs compétitifs face aux low cost.

--- Lire l'article : ici

On retrouve dans cette idée la notion de troisième classe des trains du continent indien. Certes, le coût au SKO baissera mais si les remplissages réels n’augmentent pas (sachant que les avions d’Emirates sont parfois complets) et que le prix du billet diminue, l’équation de profit aura du mal à être résolue.


- 22 septembre 2017 -

Boeing signe un contrat de près de 11 milliards avec Turkish Airlines

La compagnie aérienne turque, qui veut se relancer après les attentats à l’aéroport d’Istanbul en 2016, va commander 40 Boeing 787-9 Dreamliners.

--- Lire l'article : ici

Turkish adapte sa stratégie en commandant des avions bi-couloirs plus aptes à fournir le confort indispensable en long-courrier.


- 23 septembre 2017 -

easyJet dévoile les habitudes de ses clients

easyJet a publié une étude, réalisée par Odoxa, sur les habitudes des voyageurs français dans le secteur du transport aérien à bas prix.

--- Lire l'article : ici

easyJet, l’ancienne compagnie des "millenials", mais pas seulement. Finalement, tout le monde vise les mêmes prospects.


- 26 septembre 2017 -

Lufthansa débloque 1 milliard d'euros pour sa flotte Eurowings

Le groupe aérien allemand Lufthansa a annoncé environ un milliard d'euros d'investissements pour l'expansion de sa compagnie à bas coûts Eurowings, un essor basé en partie sur le rachat d'avions de la compagnie en déconfiture Air Berlin.

--- Lire l'article : ici

1 milliard pour 68 avions d’Air Berlin, des navigants qualifiés et un réseau existant avec ses créneaux, cela semble une très bonne affaire s’il n’est pas nécessaire de reprendre les dettes.


- 26 septembre 2017 -

Qatar Airways commande six Boeing

Qatar Airways a déclaré avoir commandé six avions Boeing pour 2,16 milliards de dollars, "signe de la poursuite de l'expansion de la compagnie et de sa contribution à l'économie américaine". Cette annonce a été faite alors que le Qatar est soumis à un embargo de la part de quatre pays arabes, dont l'Arabie saoudite, et qu'il cherche à montrer qu'il continue à conclure des accords avec les pays occidentaux. La commande porte sur deux avions cargo Boeing 747-8 Freighters et quatre 777-300ERs. Ces appareils s'ajouteront à la flotte actuelle de près de 100 Boeing et alors que Qatar Airways en a commandé plus de 100 autres, indique la compagnie.


- 27 septembre 2017 -

easyJet : Paris-Londres en avion électrique sera possible dans 10 ans

La compagnie aérienne dévoile le prototype d'un moteur électrique qui permettrait aux appareils de voler dans un rayon de 540 kilomètres.

--- Lire l'article : ici

540 km maximum, y compris ou sans la remise de gaz, le déroutement éventuel et la réserve finale de 30 minutes ???


- 29 septembre 2017 -

Le Kurdistan irakien menacé d'un blocus aérien, appel au "calme" de Washington

Un blocus aérien doit commencer à toucher le Kurdistan irakien, Erbil refusant d'obéir à Bagdad après le "oui" massif de ses citoyens au référendum sur l'indépendance.

--- Lire l'article : ici

Après le Qatar, voici peut-être un nouveau blocus aérien autour du Golfe persique.


- 1 octobre 2017 -

Une faillite laisse 110 000 passagers sur le carreau

Des avions vont être spécialement affrétés pour rapatrier les voyageurs de la compagnie britannique Monarch, qui a déposé le bilan.

--- Lire l'article : ici

La disparition d’un pavillon, surtout vieux de presque 50 ans est toujours un événement triste, même si ses concurrents directs s’en réjouiront à mots couverts. Espérons que les avions et leurs équipages ainsi que les autres personnels trouvent un repreneur.


Low cost

- 15 septembre 2017 -

Comment easyJet et Ryanair tentent de grignoter le marché long-courrier

Plutôt que de lancer des vols low cost long-courriers, les deux compagnies européennes ont entrepris d’organiser des vols en correspondance avec des partenaires.

--- Lire l'article : ici

617 euros et 19 heures de voyage à l’aller pour un CDG-JFK, voilà une offre qui est sûrement low cost et low speed mais pas vraiment low fare.


- 22 septembre 2017 -

La crise Ryanair est aussi salutaire pour le voyageur

Il est de bon ton aujourd’hui d’étriller Ryanair pour sa décision de supprimer d’un coup des centaines de vols. Otages d’un cow-boy des airs irlandais ? Mais comment avait-il osé ? Et si, avant de nous lamenter sur ce coup de canif porté à notre liberté de pigeon voyageur, nous prenions deux minutes pour acter l’apport de cette compagnie, qui ne s’est pas seulement logé dans la cassette de M. O’Leary ?

--- Lire l'article : ici

Comment peut-on qualifier de salutaire le fait que ce soit le voyageur qui paye le juste prix pour son voyage et non le contribuable qui lui, reste éventuellement à son domicile ? En tous cas, c’est contraire à la vision de la commissaire européenne en charge de ces sujets.


- 22 septembre 2017 -

Ryanair : les pilotes menacent de présenter des certificats médicaux en masse

Les pilotes en ont marre de leurs conditions de travail et des contrats qui n’en sont pas vraiment. Plusieurs d’entre eux sont donc partis ou sont sur le départ.

--- Lire l'article : ici


- 24 septembre 2017 -

Michael O’Leary, le tempétueux en chef de Ryanair

Contrainte de supprimer plusieurs centaines de vols d’ici à octobre, la compagnie low cost traverse une zone de turbulence. Pour une fois, son patron provocateur est contraint de faire profil bas.

--- Lire l'article : ici


- 25 septembre 2017 -

Vols annulés par Ryanair : 97 % des clients ont eu droit à un autre vol ou à un remboursement

Sur les 315 000 passagers concernés par la suppression de 2 100 vols sur Ryanair, 305 000 ont obtenu de nouveaux billets ou un remboursement, assure la compagnie irlandaise. Les 10 000 restants sont invités à se faire connaître.

--- Lire l'article : ici

"Cher client, nous vous prions de trouver ci-joint un chèque de 7,42 euros (le prix du billet de votre vol Ryanair, minoré de la commission (25 %) due à notre plateforme d’aide au remboursement) en compensation du voyage et donc des vacances que vous avez été contraint d’annuler".


- 26 septembre 2017 -

Annulations de vols : Ryanair n'est pas le seul vilain petit canard de l'aérien

Le 18 septembre dernier, Micheal O'Leary annonçait l'annulation d'environ 2 000 vols d'ici la fin du mois d'octobre. Une annonce qui n'a pas manqué de provoquer le mécontentement des passagers se retrouvant dans une situation imprévue. Pour se justifier, Kenny Jacobs, Chief Marketing Officer de la compagnie aérienne a avoué : "Nous nous sommes plantés dans l'organisation des vacances de nos pilotes", n'arrangeant pas la mauvaise presse autour de l'entreprise irlandaise. Mais la situation est-elle aussi simple qu'elle n'y paraît ?

--- Lire l'article : ici

Toutes les compagnies doivent annuler quelques vols mais seule Ryanair le fait en masse parce qu’elle n’a plus assez de pilotes pour faire voler ses avions...


- 1 octobre 2017 -

Ryanair trahit les limites du modèle low cost

La première compagnie européenne prive de vols plus de 700 000 passagers en six mois et demi.

--- Lire l'article : ici

"Modèle révolu" écrit l’auteur de l’article. Si cela pouvait être vrai !


L'action Air France - KLM

- 6 octobre 2017 -

Air France-KLM : l'Etat français descend sous les 15 % du capital

L'Etat français (Agence des participations de l'Etat) a déclaré avoir franchi en baisse, le 3 octobre 2017, les seuils de 25 % des droits de vote et 15 % du capital de la société Air France-KLM, et détenir 52 763 693 actions Air France-KLM représentant 105 527 386 droits de vote, soit 14,06 % du capital et 23,37 % des droits de vote.

--- Lire l'article : ici

Les informations de cette rubrique ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter des actions Air France-KLM.

Publications électroniques
Relire le e-Courrier #65
Relire le e-Courrier #66
Relire le e-Courrier #67
Relire le e-Courrier #68
Relire le e-Courrier #69

Publications papier
Relire le Courrier #1 Relire le Courrier #2 Relire le Courrier #3
Relire le Courrier #4 Relire le Courrier #5 Relire le Courrier #6
Relire le Courrier #7 Relire le Courrier #8 Relire le Courrier #9
Relire le Courrier #10 Relire le Courrier #11 Relire le Courrier #12
Relire le Courrier #13


Contact - Désinscription