Si vous l'appréciez,
n'hésitez pas à diffuser
et à faire connaître cette newsletter

--- Télécharger le e-Courrier en version PDF : ici

Billet d'humeur

Question d'actualité

Entre les activités de transport aérien basées en France et de lancement de satellites en Guyane, laquelle a le plus d'importance aux yeux de nos gouvernants ?

Si on se base sur les chiffres d'affaires générés, sans contestation possible, le transport aérien devrait l'emporter puisqu'il a généré de façon directe et indirecte plus de 20 milliards de chiffre d'affaires alors qu'Arianespace perçoit annuellement environ 1,4 milliard de ses clients.

En termes d'emplois également, le transport aérien français fait vivre globalement 600 000 personnes, quand les effectifs d'Arianespace sont d'environ 1 700 personnes et la population entière de la Guyane de 260 000 habitants.

Loin de moi l'idée que la Guyane, pénalisée depuis toujours par l'éloignement de la métropole et l'étendue de ses frontières avec des pays bien plus pauvres que la France, ne mérite pas les 3,2 milliards octroyés opportunément à la veille du premier tour des élections présidentielles. Mais si l'on compare froidement les données chiffrées ci-dessus et l'intérêt stratégique des activités de transport aérien et de lancement de satellites, on a du mal à comprendre comment nos comptables publics peuvent, année après année, décider de simplement faire l'aumône au transport aérien à hauteur de quelques dizaines de millions grâce à une baisse symbolique de certaines taxes iniques ou un peu de crédit d'impôt compétitivité emploi (CICE).

Marronnier

L'Assemblée Générale d'Air France-KLM se tiendra le mardi 16 mai à la Grande Arche de La Défense. Comme les années précédentes, si vous ou vos proches, actionnaires, n'envisagez pas de vous rendre à cette réunion, que vous déteniez vos titres au travers des FCPE Concorde ou Majoractions, ou en nominatif pur à la Société Générale ou au porteur sur un compte titres ordinaire ou un PEA, je vous invite à me confier vos pouvoirs de vote.

L'adresse à mentionner sur le formulaire papier ou Internet correspondant à votre mode de détention est :

Louis Jobard
2, rue Esnault Pelterie
75007 Paris

Je publierai la semaine prochaine mon Courrier #12 explicitant le sens de mes votes à chaque résolution, lesquels ont été validés par les conseils de Surveillance des FCPE et par le Conseil du SNPL Air France.

Louis Jobard

Pilote Administrateur Air France - KLM


Air France

- 4 avril 2017 -

Air France : une grève les 7 et 8 avril, et un faux procès

Alors qu'un préavis de grève court pour les PNC d'HOP! les 7 et 8 avril, jours de départs en vacances pour une partie de l'Hexagone, une polémique se développe via les médias autour du salaire du patron du groupe, Jean-Marc Janaillac. Le printemps n'est jamais calme au sein de la compagnie aérienne tricolore.

--- Lire l'article : ici

En 2015, avec 1 062 000 euros de rémunération totale, le PDG d'Air France-KLM de l'époque, Alexandre de Juniac, occupait le rang 91 dans l'ordre des rémunérations des PDG du SBF120, la rémunération moyenne étant 1 843 717 euros, le maximum étant 7 057 643 euros (Carrefour) et le minimum 916 00 euros (Silic/Icare).


- 4 avril 2017 -

Air France-KLM : vers un divorce salutaire ?

Quel sera l'avenir du groupe Air France-KLM ? Le mariage entre les deux compagnies française et néerlandaise a-t-il encore une raison d'être ? Des questions auxquelles Jean-Louis Baroux, notre chroniqueur spécialiste du transport aérien, tente de répondre.

--- Lire l'article : ici

L'article laisse croire qu'Air France est endettée à hauteur de 5 milliards et donc que KLM ne l'est pas. Il est vrai que l'étude de comptes consolidés ne permet pas aisément de faire le tri par compagnie.
En fait, tant la holding que les deux compagnies sont endettées, ce qui veut dire qu'un acheteur de KLM achèterait aussi ses dettes, ce qui minorerait forcément le prix de vente versé... à la holding, pas à Air France.
Sur le fond, compte tenu des tendances de course au gigantisme du transport aérien mondial, organiser le démantèlement d'un groupe européen possédant deux hubs stratégiques, déjà bien faible face aux concurrents du Golfe serait vraisemblablement suicidaire.


- 4 avril 2017 -

Trente kilos de cocaïne découverts à bord d’un avion Air France à Saint-Martin

La cocaïne, placée dans deux sacs de sport, était dissimulée dans la soute arrière…

--- Lire l'article : ici

Saint Martin, desservie en A340 et pas en B777 par Air France est malheureusement une des plaques tournantes du trafic de drogue en provenance d'Amérique du Sud et à destination de l'Europe.
Au-delà du délit, le problème soulevé est d'un point de vue sureté grave s'il a fallu une opportune opération de maintenance pour découvrir ces deux sacs dans la soute vrac de l'avion.


- 5 avril 2017 -

Danger pour Air France : les compagnies chinoises vont mettre les gaz en France

A la demande de Pékin, la France et la Chine ont renégocié l'accord bilatéral sur les services aériens entre les deux pays. Il autorise le passage de 50 vols par semaine par pavillon (par pays) aujourd'hui à 126 d'ici à 2020 - autrement dit, les capacités vont plus que doubler en quatre ans.

--- Lire l'article : ici

Par pavillon, il faut bien comprendre par pays.
Autant il sera facile aux compagnies chinoises étatiques de mettre en œuvre 18 vols quotidiens vers Paris, Lyon, Toulouse, Bordeaux, Marseille et Nice depuis leurs différentes mégapoles, autant on ne voit pas quelles compagnies françaises pourraient assurer tant de vols quotidiens en les remplissant au départ des provinces et en gagnant de l'argent face à des compagnies chinoises subventionnées.
L'Union des Aéroports Français se frotte certainement les mains mais une fois de plus au détriment des compagnies françaises.


- 5 avril 2017 -

Les salariés et stewards de la filiale HOP! appellent à la grève

Les trois syndicats représentatifs de personnels navigants (SNPNC-FO, UNAC, CGT) s'inquiètent pour l'avenir de la compagnie, qui assure 600 vols quotidiens vers 50 escales en France.

--- Lire l'article : ici

Une flotte ayant diminué d'un tiers, une aspiration des pilotes par Air France, tout cela génère des affrètements massifs avec équipages étrangers. Dès lors, tous les ingrédients sont réunis pour menacer la pérennité et le niveau des PNC de HOP! générant ainsi une légitime inquiétude.


- 10 avril 2017 -

Avec "Boost", Air France veut créer une compagnie pour les "Millennials"

Avec son projet Boost de créer une nouvelle compagnie à coûts réduits par rapport à Air France, la direction cible la génération des 18-35 ans. La compagnie travaille sur un produit spécifique pour cette clientèle qui représente 38 % des voyageurs mais seulement 22 % à Air France. Cette compagnie ne sera lancée que si les négociations avec les pilotes aboutissent. Avec cette compagnie, la direction vise 130 millions d'euros d’économies chaque année d’ici à 2020.

--- Lire l'article : ici

Séduire une frange de clientèle qui a d'autres pensées réflexes qu'Air France pour voyager est intelligent mais attention à ne pas sombrer dans l'ostracisme...


- 12 avril 2017 -

Air France signe un partenariat avec Singapore Airlines

Après de longues négociations, les deux compagnies ont signé un accord de partages de codes qui permettra à Air France de proposer une meilleure desserte de l'Australie et de certaines villes d'Asie du Sud-Est. Cet accord était d'autant plus difficile à trouver que les deux compagnies n'appartiennent pas à la même alliance.

--- Lire l'article : ici

Air France avait rapidement stoppé la ligne vers Kuala Lumpur à cause de sa rentabilité insuffisante. La capitale malaise était évoquée comme une destination possible du projet Boost. Pas sûr que cela soit encore d'actualité avec ce nouvel accord de code share.


- 13 avril 2017 -

Concurrence de la LGV Bordeaux-Paris : HOP! Air France abat ses cartes commerciales

La bataille entre HOP! Air France et la SNCF sur la liaison Bordeaux-Paris est désormais commerciale. La compagnie aérienne a dévoilé son jeu… avec un atout de poids : l’aéroport de Bordeaux.

--- Lire l'article : ici

15 minutes entre sa voiture et le hall de départ, c'est déjà long surtout quand il pleut, mais combien de temps minimum en plus entre cette même voiture et le départ de l'avion pour passer des formalités parmi les plus tatillonnes ? Certes, le prix est un élément important du choix du passager, mais le temps -porte à porte- est également important et dans ce contexte, le train aura toujours bénéficié à la fois de subventions étatiques pérennes et de l'inexistence des filtres et autres PIF et PAF.


- 18 avril 2017 -

PNC Air France: pas de référendum pour l’UNAC

Le syndicat minoritaire UNAC d’hôtesses de l’air et stewards de la compagnie aérienne Air France ne demandera pas de référendum sur l’accord d’entreprise, histoire de ne pas se fâcher avec l’UNSA et le SNPNC. Ce dernier dénonce de son côté un passage en force de la direction, qui ne voudrait pas d’accord collectif.

--- Lire l'article : ici

Recours au 49.3 dans l'entreprise...


- 19 avril 2017 -

Hôtesses et stewards attaquent la direction en justice

Les deux syndicats d'hôtesses et de stewards d'Air France accusent leur direction de déloyauté dans la négociation. Cette action en justice est une première chez les PNC.

--- Lire l'article : ici

Un cran de plus dans l'escalade. On est encore bien loin de la confiance restaurée. Il ne manquerait plus que les syndicats s'assignent entre eux...


- 19 avril 2017 -

Les salariés de HOP! vont grogner au ministère

Chez la filiale court et moyen-courrier du groupe AIr-France, 10 jours après une grève du personnel, les négociations des accords collectifs ont repris entre la direction et les syndicats. Ces derniers souhaitent faire entendre leurs inquiétudes sur l'avenir de leur compagnie et ont été reçus, jeudi 13 avril, au ministère des Transports.

--- Lire l'article : ici

Un business plan décidé par la maison mère, des garanties pour l'avenir mais aussi réticence à l'intégration et conservation de l'indépendance. Toutes ces demandes confinent à la quadrature du cercle en somme.


Economie

- 3 avril 2017 -

Le secteur du cargo aérien en Belgique dénonce des mesures mettant en péril son avenir

L'avenir du cargo belge et européen est menacé et, avec lui, l'emploi de centaines d'Européens. Tel est le cri d'alarme lancé lundi par la Belgian Cockpit Association (BeCA) au regard de plusieurs dossiers qui agitent le secteur.

--- Lire l'article : ici

Le transport aérien devrait être intégré à l'Organisation Mondiale du Commerce car ni l'OACI, ni IATA, ni la Commission Européenne n'ont vraiment les moyens (voire l'intention) de réguler les activités internationales des compagnies.


- 5 avril 2017 -

A l'aéroport de Roissy, un robot pour garer son véhicule

L'aéroport Roissy Charles-de-Gaulle expérimente un système qui pourrait bien révolutionner le stationnement. Un robot voiturier autonome conçu par une start-up française se charge de garer votre véhicule.

--- Lire l'article : ici


- 5 avril 2017 -

Et si Airbus développait un A 380 pour les armées

L'A380M permettrait à la France de couvrir ses besoins militaires mais coûterait 2 milliards d'euros.

--- Lire l'article : ici

Jusqu'à récemment, l'armée française utilisait les B747 cargo d'Air France pour ses transports logistiques...
Quitte à rechercher des avions cargo ou transporteurs de troupes, Boeing a quelques avions B747-8 full freighter à vendre sur le parking d'Everett.


- 6 avril 2017 -

Les compagnies du Golfe contournent l'interdiction d'ordinateurs en vol

Emirates, Qatar Airways ou encore Etihad Airways prêtent, à leurs clients qui voyagent en classe affaire, des tablettes ou des ordinateurs portables.

--- Lire l'article : ici


- 6 avril 2017 -

Les compagnies aériennes se ruent vers l’Afrique

Air France et Emirates, entre autres, veulent profiter de l’essor de la classe moyenne sur le continent.

--- Lire l'article : ici


- 10 avril 2017 -

Présidentielle : la FNAM appelle à "sortir l'aérien français de son déclin"

Face à la concurrence "déloyale" des low cost étrangères et des compagnies du Golfe, le transport aérien français continue de perdre du terrain. En cause : trop de taxes, et un mille-feuilles de réglementations trop épais qui nuit à sa compétitivité. C'est ce qu'estime la Fédération nationale de l'aviation commerciale (FNAM).

--- Lire l'article : ici


- 12 avril 2017 -

A quel rythme croît le trafic aérien lorsque le PIB augmente

Plus une économie est riche, plus son trafic aérien est important. Cela se voit lorsqu'on compare les pays entre eux, mais aussi lorsqu'on observe l'évolution conjointe du produit intérieur brut et du trafic dans le temps pour un même pays. Au-delà de ce constat qualitatif, nous avons cherché à mesurer le degré d'association entre croissance économique et croissance du transport aérien de passagers. De façon intéressante, la relation qui lie ces deux variables apparaît stable dans le temps mais aussi pour des groupes de pays très différents.

--- Lire l'article : ici

Ce n'est pas faute de le répéter depuis plusieurs années. Pourquoi les compagnies attendent-elles pour exprimer publiquement leur désarroi une échéance électorale majeure où tous les candidats rivalisent de promesses jamais tenues ?


- 12 avril 2017 -

Le secteur aérien craint de perdre 16 000 emplois d'ici 2022

Les compagnies aériennes françaises craignent 16 000 pertes d'emplois au cours du prochain quinquennat si aucune mesure n'est prise pour réduire les charges et simplifier la réglementation afin de lutter contre les transporteurs d'autres pays.

--- Lire l'article : ici


- 20 avril 2017 -

"L’emploi français et la compétitivité dans le secteur aérien ne doivent plus être un sujet de débat mais un théâtre d’actions !"

Olivier Manaut, le Président de Twin Jet, interpelle les candidats à la l'élection présidentielle. Il leur rappelle "de ne pas oublier que le transport aérien français n'est pas le fait d'une seule compagnie aérienne mais qu'il est composé par des dizaines d'entreprises représentant des milliers d'emplois".

--- Lire l'article : ici

L'inscription des navires au Registre International Français permet d'exonérer les armateurs de la totalité des charges patronales grevant le salaire des marins basés en France afin de permettre une concurrence "équitable" avec les pavillons de complaisance.
Il convient de préciser que les trafics entre ports français ou intracommunautaires en sont exclus.
Ainsi, la transposition à l'aérien ne s'appliquerait qu'au long-courrier, ce qui aiderait vis-à-vis des compagnies du Golfe, mais ne résoudrait donc pas les disparités sociales entre pays européens donc la concurrence déloyale de compagnies comme Ryanair ou Norwegian...


Low cost

- 11 avril 2017 -

Low cost long-courrier : Ryanair en négociations avec Air France et d'autres ?

En annonçant la semaine dernière s'ouvrir aux vols avec correspondance, Ryanair a indirectement annoncé se lancer sur le long-courrier. Une mesure qui devrait bientôt permettre à la compagnie irlandaise de vendre ses premiers vols transatlantiques, via des accords avec certains de ses concurrents, tels Norwegian ou Aer Lingus. Mais Ryanair lorgnerait déjà sur des partenariats plus poussés avec les grandes compagnies traditionnelles. Le début d'une nouvelle ère pour l'aviation commerciale européenne ?

--- Lire l'article : ici

Ryanair partagera-t-elle, avec ses partenaires long-courriers les subventions extorquées aux aéroports secondaires européens ?


- 14 avril 2017 -

Le long-courrier, nouvelle frontière du low cost aérien

Le succès inattendu du low cost long-courrier pose un défi sans précédent aux compagnies traditionnelles. Et les nouveaux avions mono-couloirs, capables de couvrir de plus longues distances, rendent ce modèle encore plus attractif.

--- Lire l'article : ici

Le hub en tant qu'aéroport de correspondance a de l'avenir ; c'est la notion de plages de correspondances synonyme de contraintes horaires pénalisant l'utilisation des avions et des personnels qui est périmée.


Justice

- 10 avril 2017 -

Air Cocaïne : en plaidant coupable, Christophe Naudin purgera sa peine en France

Condamné pour son rôle dans l'évasion des pilotes de l'affaire Air Cocaïne, l'expert a accepté de plaider coupable. Accompagnée de la signature d'un accord, cette décision lui permet d'envisager un retour en France.

--- Lire l'article : ici


L'action Air France - KLM


- 19 avril 2017 -

Air France-KLM : vive hausse

RBC Capital Markets a revalorisé le dossier de 7,25 à 8,50 euros tout en restant à "performance en ligne". Le broker a rehaussé de 40 % sa prévision de résultat opérationnel pour cette année, tablant sur un profit de 1,035 milliard d'euros contre 740 millions d'euros auparavant.

--- Lire l'article : ici

- 19 avril 2017 -

Air-France-KLM renoue avec les 7,50 euros

Air-France-KLM renoue avec les 7,50 euros et revient à 2 % de son zénith des 7,64 euros de la mi-mars.

--- Lire l'article : ici

Depuis le début de l’année l’action Air France-KLM a connu une belle envolée boursière de plus d’environ 50 %, depuis un plus bas à 4,80 euros le 7 février jusqu’à un plus haut d’environ 7,60 euros.

Depuis elle "digère" cette belle hausse entre un seuil bas (support) à 7,00 euros et un seuil haut (résistance) à 7,60 euros au gré des rumeurs ou des informations de marché.

Ainsi, le 13 avril, l'action Air France-KLM (AF.FR) décrochait de 4 % à 7,21 euros, après la cession par Infinite Miles de sa participation de 3,4 % dans le capital de la compagnie aérienne. Plus forte baisse du SBF 120 ce jour-là.

Puis, le 19 avril, RBC relevait ses objectifs de cours pour Air France-KLM, celui-ci passant de 7,25 euros à 8,50 euros. Et l’action termina la journée sur une hausse de 4,17 % à 7,50 euros.

Après cette période de digestion, gageons qu’une vraie nouvelle fera sortir les cours de la zone des 7,00 euros - 7,60 euros, vers le haut ou le bas, selon la teneur de cette nouvelle !

Les cours du brut :

Les cours de l'or noir oscillent également entre 48 dollars et 55 dollars.

Ballotés entre les rumeurs des Princes Saoudiens et des états membres de l’OPEP déclarant réduire leur production pour soutenir les cours, et les stocks américains qui augmentent au gré de la baisse des coûts d’extraction du pétrole de schiste. Celui-ci serait actuellement aux alentours des 40 euros le Baril…

Agenda :

Le 4 mai 2017 : Publication des chiffres du premier trimestre

Le 10 mai 2017 : Publication des chiffres de l’évolution de l’activité du mois d’avril

Le 16 mai 2017 : Assemblée générale des actionnaires

Les informations de cette rubrique ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter des actions Air France-KLM.

Publications électroniques
Relire le e-Courrier #57
Relire le e-Courrier #58
Relire le e-Courrier #59
Relire le e-Courrier #60
Relire le e-Courrier #61

Publications papier
Relire le Courrier #1 Relire le Courrier #2 Relire le Courrier #3
Relire le Courrier #4 Relire le Courrier #5 Relire le Courrier #6
Relire le Courrier #7 Relire le Courrier #8 Relire le Courrier #9
Relire le Courrier #10 Relire le Courrier #11

Contact - Désinscription